Les parfums ont-ils un sexe?

Une question qui est souvent entendue et qui nous est fréquemment soulevée lorsqu’à la recherche d’un parfum : est-ce un parfum pour hommes ou pour femmes? Pourquoi tient-on tant à définir cette frontière? Les parfums ont-ils un sexe? C’est la question à laquelle nous avons tenté de répondre en effectuant des recherches auprès de parfumeurs dont la réputation n’est plus à faire!

Jean-Claude Ellena

Jean-Claude Ellena, un des parfumeurs les plus reconnus au monde, réfute toute idée de segmentation des genres. Il soutient qu’on tient à distinguer le féminin du masculin par  «Simple convention sociale ». Un jeu de rôle qui, selon lui, semblerait remonter aux premiers hommes…quand l’odorat, ce sens animal, primitif, permettait au mâle de débusquer le danger et de repérer la femelle. Un jeu qui aurait déterminé la fonction du parfum : la femme souhaite être choisie tandis que l’homme tente de mettre toute sa puissance et sa virilité en valeur. L’enjeu étant de perpétuer l’espèce…C’est entre autre pourquoi, traditionnellement, on associait aux hommes les notes de cuir et de fougère tandis que les notes florales étaient davantage associées aux femmes.

JOVOY à Paris

Les idées de Francois Hénin, président de la parfumerie JOVOY à Paris, vont dans le même sens. Pour lui, les parfums ne devraient pas avoir de sexe, chacun devrait pouvoir porter les senteurs qu’il aime et qui lui correspondent. D’ailleurs, certaines femmes n’hésitent pas à porter des parfums d’homme. Selon le spécialiste en question,  « c’est le marketing qui créé des codes qui ont fini par rentrer dans la culture. Toutefois, pour ne pas aller à contre-courant, si une personne préfère suivre des codes établis, il faut savoir que les notes poudrées et les floraux sont généralement associées aux senteurs féminines tandis que les cuirs et les fougères sont des senteurs que l’on considère plus masculines. »

Classer les fragrances  dans des catégories ne rend pas nécessairement service aux clients, c’est ce que soutient Brian Kurtz, directeur des ventes Amérique du Nord pour  les maisons de parfums Penhaligon’s et L’Artisan Parfumeur. Selon ce dernier, « les fragrances niches  de haute qualité dégagent une odeur si différente sur la peau d’une personne à une autre que l’essai d’un parfum devient une expérience très personnelle. Lorsque nous présentons les fragrances sans les étiqueter d’un genre ou sans même en énumérer les notes qui les composent, on fait vivre une expérience sans idées préconçues à nos clients. Ainsi,  ils sont plus disposés à trouver une fragrance qui s’avérera spéciale et parfaite pour eux.  Il soutient que certains hommes dégageront une odeur incroyable avec une fragrance à dominante florale tandis que certaines femmes se sentiront sexy en portant une fragrance plus riche et épicée. « Lanvandula et Eau de Verveine, toutes deux de Penhaligon’s sont deux fragrances florales que j’aime personnellement porter…en plus, je reçois toujours des compliments à leur sujet ».

L’Artisan Parfumeur

La liberté de créer, sans distinction des genres, semble donc être le dénominateur commun à tous les créateurs de fragrances. Ce qui compte avant tout, c’est plutôt la manière dont sont orchestrées les matières premières et il est aussi question de dosage. Le parfum est d’abord question d’émotions. Bien évidemment, la classification entre « femme » et « homme » simplifie le choix, mais chacun doit pouvoir porter ce qu’il aime. Les fragrances devraient donc être abordées, prime à bord, comme étant unisexe.

De quelle façon vous vous y prenez pour choisir la fragrance qui collera à votre personnalité?

About Etiket

Etiket is a luxury retail and on-line destination providing the best in cosmeceuticals, skincare and beauty products as well as exclusive perfumes and accessories. At our boutique we also offer a range of esthetic services.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *